Bulletin spécial Solstice -Décembre 2019

2019 est la résurgence du feu du passé, des souvenirs blessés et douloureux de l’âme. Nous avons vécu l'épreuve du feu cette année accentuant les crises de conscience comme de guérison. Les sorties de karma se sont accélérées cette fin d’année nous libérant de nos prisons inconscientes, des soi-disant “fautes” ou “péchés”ou nous délivrant tout simplement de notre esprit sacrificiel ( implants énergétiques). La culpabilité dans laquelle nous étions comprimés, concentrés, cesse et libère nos blessures d'origine christiques. Sortir de l’épreuve christique, c’est sortir du combat spirituel qui nous oppose à notre légitimité, notre lumière, notre grandeur. Le guerrier/ guerrière au fond de soi est pacifié. L’heure est venue de sortir de notre chaos interne pour nous placer dans la Paix. Indispensable pour avancer dans ce nouveau couloir 2020 et recontacter notre Sagesse ancestrale.

  • Transformation - Elévation - Accélération...

Tout s’accélère depuis le portail de l’équinoxe de septembre 2019 ( Bulletin spécial portail de l’équinoxe). L’entrée dans les énergies 2020 nous poussent en avant, direction “la sortie”. Dans cette pente vertigineuse, les énergies terrestres nous invitent à plonger au coeur de ce passage solaire pour unifier, compacter et intégrer la somme d’expérience acquise durant cette dernière décennie. Dans le Guide des énergies 2019, page 107, j’écrivais “ il s’agit de l’intégration et de la centralisation de tous nos potentiels fusionnés en un. Notre âme ne garde que le meilleur afin de nous permettre d’être les plus performants.” Et c’est vrai que notre âme a vécu une grosse purge de ses données cette année. Elle ne garde que le meilleur .

Les vagues cosmiques que nous recevons depuis ces deux derniers mois soulèvent la force terrestre nous donnant la sensation d’amplitude, d’élévation et d’expansion. La descente de la lumière pure a accéléré le mouvement universel, la grande roue de vie. En avant toute! Nous ne pouvons plus reculer, faire marche arrière.  Les énergies terrestres sont en mode “marche forcée” et nous poussent à regarder droit devant. Elles imposent le mouvement, le grand saut dans le vide et l’inconnu. 

Ces grandes vagues ont aussi ramené les âmes à la dérive, à bon port, mais aussi vers plus de conscience de soi pour être mieux redirigées après le passage du solstice. Nous allons marcher collectivement, ensemble main dans la main de façon plus responsables, solidaires et matures. 

 Au seuil de ce grand portail, des clefs nous sont tendues pour ouvrir de nouvelles portes de notre coeur. Nous y sommes. Tandis que l’humanité vit sa crise de guérison sous forme de folie et d’hystérie collective (cf bulletin spécial équinoxe de septembre). Au fur et à mesure où l’énergie d’amour se déploie, la “schyzophrénie” du monde s’intensifie. 

 

  • Entrer dans la radiance

L’entrée dans ce passage solaire intense est une projection de la conscience planétaire dans l’énergie d’amour, qui va pouvoir désormais penser, agir et être à partir du coeur. Ne l’oublions pas, la Terre initialement est un royaume angélique et christique. Nous avons été déviés de notre source primordiale et nous sommes invités à “revenir à la maison”, à faire nos choix par amour et respect véritable. Si nous nous sentions en exil ce cycle dernier, nous allons pouvoir revenir à la case de départ, grandis. Une boucle est bouclée. Nous participons au grand réveil collectif. 

Cette dernière décennie est une phase préparatoire à la fracture de conscience que nous sommes en train de vivre comme une fracture sociale en soi qui nous coupe de tous nos anciens repères et liens dans notre matrice mère. Les énergies du solstice coupent le cordon. Nous prenons conscience au fond de nous de ce qui est brisé, coupé de la source, de ce qui saigne. Ces années représentent l’épreuve spirituelle par laquelle nous avions à transcender nos ombres, nos peurs originelles, sorte de “magie noire planétaire” qui nous paralysait pour assurer nos missions d’incarnation. Peu importe l’origine des blocages et des pièges, les énergies de transcendance de cette fin d’année, nous élèvent pour que nous prenions connaissance de cette réalité.

Nos âmes ont été préparées pour ce grand avènement solaire il y a des millénaires et reviennent avec tout ce potentiel inné pour initier, accompagner les nouvelles âmes vers ce grand portail. Les vieilles âmes, ces mères-veilleuses de l’humanité,  ont écarté les feuilles et les branchages en tant qu’éclaireuses. Elles ont ouvert la voie, le chemin. Ces " passeuses de l'arc en ciel " sont prêtes et sont organisées pour permettre le grand changement au niveau du collectif. Nous entrons dans ce nouveau cycle de transformation solaire dont 2020 représente l’aboutissement.

Le saut dans ce portail éclaire la vision. Les pièges sont écartés. Un nouvel horizon s’ouvre, de nouvelles lignes directrices se profilent face à nous.

Qu’allons nous vivre de si intense ? à l’approche de 2020, tout le monde s'agite. La Terre, elle, nous demande de regarder sous nos pieds. Quel est le lien que nous nourrissons à elle? à soi?  aux autres? Ne brûlons pas les étapes en tombant dans cette sorte de frénésie collective, ce feu destructeur qui consume. Pas besoin de trembler. Il n’y a aucune urgence à agir. L’heure, au contraire, est à la réparation du/des “lien(s)” à soi, à nous. C’est ce que nous allons apprécier tout au long de ce cycle hivernal. Ce passage du solstice nous tend la clef pour que nous fassions tomber ensemble l’illusion de peur, ce rideau noir, pour voir la beauté de la vie qui se cache juste derrière. Une passation de pouvoir de l’ombre à la lumière. Le grand rideau de peur peut faire tomber les illusions, les masques, les voiles. Les secrets se libèrent. Les clefs de notre pouvoir créateur, de notre souveraineté nous sont rendues. Cette grande ouverture de rideau marque la grande ouverture de coeur de l’humanité. Alliée aux énergies de l’éclipse du 26, elle créée une tempête énergétique, une onde, un tsunami d’amour provoquant un tremblement de terre dans nos fondations jusque dans nos racines. Elle peut ébranler nos structures, notre équilibre tout au long de l’hiver. Parallèlement,  les nouvelles initiatives en matière de reconstruction se manifestent. La saison sonne la mise en place des nouveaux bâtisseurs. Soyons prêts à voir “débouler” sur nous les changements, les nouveautés dans notre vie! 

 

  • L’essor des consciences et l’émancipation collective

Nous faisons ce grand saut dans l’unité de la conscience christique, un plongeon au coeur de soi. Les énergies du solstice nous disent que tout passe par le coeur désormais. Tout se replace à l’intérieur de soi comme si notre coeur se replaçait sur son socle, sorte d'intronisation de l’Amour.

Nous vivons  un rebranchement rapide qui nous aide à trouver un sens au renouveau qui s’ouvre devant nous. Richesse intérieure, coup d’accélérateur, unification et réparation des liens, connexions nouvelles, reprogrammation. Tout va très vite. Les énergies du solstice nous reconnectent à ce que nous avions  perdu intégralement (déchéance de l'âme ou nuit noire de l'âme) notamment dans la déclinaison énergétique de fin d’année 2019. Il y a une sorte de reconnexion profonde à notre vérité, à notre valeur, notre légitimité. Elle soigne notre blessure d’injustice, nos âmes trahies. Cette reconnexion à soi ne crée pas de grand “boom” extérieur mais plutôt une mutation intérieure importante, une sorte de symphonie, d'ouverture, de dénouement, d’explosion d’amour en soi. Nos parts blessées peuvent être surpris d’être contactées aussi singulièrement par cette énergie d’amour. L’information qui se libère de ce portail est une boule de lumière qui peut créer un effet domino sur 2020 comme une vague "tsunamique" emportant et rasant tout sur son passage. 

Nous sommes reconnectés à la dimension du coeur.  Ce temps marque une ascension de nos trois portes internes ( coeur/cerveau/ventre). Nous descendons au coeur de notre génétique et opèrons la mutation. Elle touche tous les aspects de notre être: système nerveux, vision, coeurs, corps, consciences….( cf méditation spéciale solstice). Tout cela est douloureux pour le corps. Le grand boom marque l’explosion des données universelles à l’intérieur de soi. Nous sommes l'univers. Notre corps contient cellulairement toutes les données dont nous avons besoin pour guérir, grandir et accomplir notre mission d'incarnation. Notre monde multidimensionnel est perceptible. Notre vision s'étend vers l'infini. Nous ne sommes plus des êtres limités dans la matière. Nous ne pouvons plus vivre confinés en soi. Ce sont tous nos codes et repères sociaux ( matrice) qui explosent. 

Ce saut à l'intérieur de ce grand portail  restaure les blessures secrètes de l’âme et reprogramme les bonnes données entre elles. Ce passage marque le saut de l'humanité vers une nouvelle conscience (ou un retour à sa conscience initiale christique). Ce saut nécessite un temps d’arrêt complet, de pause et de reprogrammation  pour les âmes afin de permettre les grandes ouvertures et les grandes connexions aux mondes invisibles. Nous quittons une réalité dit tridimensionnelle pour entrer dans une réalité dit “quantique”. Tout est vibratoire. Tout est connecté. Tout est immédiat, instantané. La lumière, pensée, créativité sont décuplées. Aussitôt demandé, aussitôt reçu. Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle donne la tendance 2020. Tout s'intensifie par la lumière de l’esprit qui descend et rallume notre feu créateur. Les esprits s'éclairent. Les idées nouvelles sortent de terre. Les nouvelles connexions, nouveaux réseaux, nouveaux rassemblements sont linéaires et instantanés. Tous se rejoignent dans le coeur . 

Nous entrons dans notre vaisseau d’amour et embarquons pour un nouveau cycle d’incarnation. Nous sommes prêts à décoller tout ensemble!

Ce passage nourrit les liens d’âmes, transforme et purifie les liens karmiques en liens sacrés. Les liens authentiques prennent de la valeur. C’est une protection face à la dureté et la réalité du monde. 

A partir de maintenant, notre focalisation est importante car nous pouvons tout reconstruire comme tout détruire. L’exploitation des peurs n’est plus possible. Nous ne pouvons plus soutenir des plans, des êtres qui perdurent dans l’énergie de destruction ou d’auto-destruction.  Les êtres d’amour sont plus libres pour manifester leur potentiel dans la matière. Ce passage peut symboliser une renaissance des anges (terrestres) et de leur lumière bienfaitrice, une grande envolée spirituelle, un grand éveil de conscience. Chaque soldat peut contribuer à l’essor de la nouvelle armée d’amour. Une nouvelle orientation planétaire est possible. Ce nouvel ancrage à soi nous permet de franchir une étape supplémentaire dans l’ascension de la terre. La Terre et le Ciel s’embrassent pour faire Corps et apportent une véritable bénédiction et des dénouements heureux. De fortes secousses dans nos coeurs en signe de reconnexion peuvent être ressenties. Comme je le notais dans le Guide des énergies 2019, cette période vibratoire de fin d’année entre en résonance de façon plus prononcé avec les assauts de lumière que nous avons connu au mois de mars dernier. Elle correspond à une reconnexion, une forme d’apothéose vibratoire qui est  scellée dans le portail du solstice. 

  • L’acceptation au coeur de soi

Entrer dans notre nouvelle vie pas à pas. Tout se défait sans risque, sans brutalité. Dans ce nouveau couloir, il y a juste à laisser faire. Les portes se referment, seules, les unes après les autres, sur un passé brutalisant. Il est temps de clôturer et de rentrer “au propre”  en cette fin d’année pour une meilleure évolution, un nouveau départ dès l’entrée du solstice d’hiver. 

Marcher, s’aérer pendant ce passage. Jeter les doutes et les douleurs à la mer qui nous assiste dans ce processus d’accouchement libératoire. Accepter l’achèvement d’un cycle intense, que tout s’éteigne. Accepter de tourner la page.  Accepter de lâcher, de craquer aussi. Accepter de pardonner. Ce temps est nécessaire pour une mise à jour complète et évoluer au propre. Il est précieux de marquer une pause pour nous recalibrer aux fréquences TERRE de 2020. Ce cycle d’hiver opère les changements vitesse grand V. Nous allons entretenir une meilleure relation à soi. Laisser la confiance s’installer. Les énergies demandent “d’avoir confiance en la roue qui tourne”. Les libérations s'accélèrent notamment au niveau de la gorge, des voies respiratoires, du diaphragme. Chanter pour permettre les déblocages de situations. Travailler avec le son de la voix. Accepter de recevoir désormais les cadeaux du ciel, d’être aidés -sans forcer- sans se battre.Accepter que tout arrive et se rééquilibre (durant toute la saison de l’hiver). Nous allons grimper dans le train du bonheur, tous ensemble. C’est un passage chanceux qui entre en alignement avec les énergies d’avril.
 

  • Les effets de l'éclipse solaire et de la nouvelle lune du 26 décembre 2019

Les énergies de l’éclipse solaire du 26 décembre viennent renforcer et consolider le passage du solstice. C’est une manoeuvre d’ouverture des portes qui est grandement facilité. Les nouvelles lignes de temps s’ouvrent pour permettre l’expulsion de la nouvelle conscience sorte de tremblement de terre qui ouvre en grand les entrailles de la terre pour lui permettre d'accoucher.  Un rééquilibrage a lieu dans ce passage et devrait agir tout au long du cycle hivernal. Il y a une sorte de transmission, une passation d’énergie, de pouvoir. Nous pouvons ressentir une sorte de rétribution légitime après des années de grand labeur. Les énergies nous apportent de la valeur ou nous aident à reconnaitre notre grande valeur. Ce passage peut marquer une étape victorieuse, une sortie complète d’un cycle de vie négatif ou difficile. Nous disons  au revoir définitivement à un cycle particulièrement pénible de transformation profonde. Les énergies de “transcendance” de cette fin d’année nous permettent de gagner de la hauteur. Tout se déverrouille, s’ouvre et se libère. L’éclipse peut marquer un retour flamboyant de notre foi en notre(l’)humanité, de nos valeurs de coeur, une victoire de notre reconquête de soi, un retour à notre identité véritable, à la vérité, une guérison . L’heure est venue de prendre l’autoroute du bonheur pour nous démarquer et de quitter les petites routes cabossées. Saluons notre noblesse et notre courage. Félicitons-nous. Les énergies nous font leurs éloges. L’heure est venue de la consécration et de l’aboutissement. 

Terminons l’année comme une prière de gratitude, de pardon, de guérison et n’oublions pas d’offrir notre présence à la Terre en signe de reconnaissance !

Belle ascension vers 2020 à tous!

Marina 

 

 

Méditation spécial solstice

Commentaires

  • Zoubida
    • 1. Zoubida Le 26/12/2019
    Merci
  • LUCINDA HUE
    • 2. LUCINDA HUE Le 21/12/2019
    Merci
  • Marie Claude
    • 3. Marie Claude Le 21/12/2019
    Merci Marina...
    Ce matin j'ai intégré mon essence c'est l'amour... Heureuse de ce chemin, de ce parcours Amour et lumière...
    Merci à Toi pour ta présence et tous Tes partagés.
    Le meilleur pour Tous et toutes

Ajouter un commentaire