Marina paregno 3 2

Lectures énergetiques

  • Guidances spécial Equinoxe - automne 2023

    Les flashs solaires s'intensifient  durant cette période d 'automne ( cf guidances de la rentrée https://www.youtube.com/watch?v=VUrsOeN1Zso&t=8s). Ils entrainent la fissure des poches matricielles telle une poche d'eau qui se perce. Les percées de lumière nous accouchent et nous ouvrent  à un nouveau champ de conscience, de lumière pure. Le changement de paradigme opère  à l'intérieur des corps. 

    Menage cosmique et nouvelles alliances

    Les énergies de la terre continuent de faire le menage et mettent un coup d'arrêt  au besoin effreiné d'aller trop vite. L'ordre nouveau est dans le ralentissement. Ce monde qui va trop vite est en train de s'auto-detruire c'est pourquoi il est temps de ne plus le nourrir et de participer ainsi à sa déchéance en se replaçant dans la transparence, en épousant le changement actuel et créer ainsi un nouvel équilibre. Les lumières de l'ancienne matrice s'éteignent. Le renouveau pousse en avant pour permettre de sortir des coquilles. Tout s'éclaire cet automne. Tout peut être rallumé et briller intensément. 

    Beaucoup peuvent se démarquer d'une voie qui a été imposée en choisissant de faire son propre chemin en toute authenticité. Un positionnement qui peut faire l'effet d'une éclipse, d'un coup d'éclat et peut briser instantanément les chaînes spirituelles qui entravent la souveraineté. 

    Le ménage cosmique ouvre la voie à l'éclatante vérité. 

    Le moment est venu de prendre position, de prendre sa place, d'être alignés à ses idéaux les plus hauts. Certains voudront s'envoler,  auront envie de fuir la toxicité, de partir loin pour trouver leur nouvel eden.

     L'eau jaillit et descend pour illuminer la matière jusqu'au prochain passage du solstice. Cette brillance devrait couler sur les mensonges, sur tout ce qui n'est plus aligné à soi.  La lumière pure peut révéler la cosmicité des corps, son intelligence pure. Les peurs, la toxicité s'effacent pour laisser le champ libre à la créativité et scellent les nouvelles alliances, la solidarité.  

    Il est à souligner aussi l'importance de l'eau de la redynamiser ou de la magnétiser.  

    S'incarner spirituellement

    Ce passage d'automne est spirituellement riche et abondant. Cultiver la richesse d'esprit, faire descendre des royaumes supérieurs toute la lumière  afin de la manifester dans le corps et sur la terre. Il est temps peut être de mettre fin au saboteur ou au sabotage intérieur qui salit l'intégrité pour sortir de la grande roue de souffrance qu'est le karma. Le moment est venu de se découvrir, d'explorer le potentiel en soi, de manifester toute sa richesse. L'ego peut être dementelé dans ce passage et amener une grande crise physique, de découragement ou d'abattement telle une sensation de catharsis. Le corps peut subir une fracture entre ancien et nouveau. Plus la lumière de l'esprit est nourrie, s'incarne et plus elle fait remonter les cadeaux de terre. C'est une période bénéfique pour accroitre ses biens, son pouvoir ou sa lumière créatrice. Elle apporte de saines récoltes. 

    Une nouvelle vie commence

    A partir de cet automne, la vie peut complètement changer. Une révolution dans la vie actuelle peut avoir lieu . Cette nouvelle vie peut être activée par un simple changement de regard sur la vie ou par un simple regard car il y a tellement d'attraction entre la terre de lumière et les étoiles dans l'univers. Cette période peut faire naitre les miracles, la beauté, les rencontres partout, malgré un paysage collectif assez sombre. La manifestation des miracles, le scintillement de lumière, les états de grâce visibles dans les yeux révèlent que chacun est dans son processus d'ascension.  Il est demandé de tenir bon et d'observer tout l'ancien empire s'évaporer en restant dans le vrai, soit dans le coeur.  Il sera peut être demandé de se réapproprier tous les trésors que cette vie met à disposition en abondance, comme l'eau, en les sacralisant. La déchéance spirituelle guette les âmes qui n'entretiennent plus ce lien à la source. L'effondrement actuel qui est à redouter n'est pas economique ou financier, car tout cela peut être reconstruit,  mais bien de l'ordre spirituel. Et pour maintenir la souveraineté des âmes, il est important de se relier au "sauvage" à tout ce qui reste libre, pur et accessible gratuitement sur terre et qui relie nos coeurs aux étoiles et autres sources galactiques.

     

    Je souhaite que votre nouvelle naissance soit riche et miraculeuse à tous les niveaux. 

    Marina

  • Lectures énergétiques du printemps

    Cette saison du printemps est riche et haute en couleurs sur le plan vibratoire. Le passage dans les énergies du printemps marque l’arrêt brutal d’un jeu illusoire. Nous sortons du grand virage cosmique de décembre 2021 à Avril 2023. A l’image d’un sablier, ce passage nous a permis de vivre un retournement intérieur et d’être restaurés dans notre plein potentiel et unité divine. Il a permis à ce que nous observions les réalités falsifiées dans lesquelles nous étions emprisonnés. Durant cette période, des décisions radicales ont été prises pour changer complètement de vie ou des événements sont venus bouleverser le quotidien tel un changement d’identité, de corps, d’êtreté. Nous avons compris que notre place, notre rôle, notre bien-être était «ailleurs», hors de tout attachement, de tout contrôle ou manipulation.

    Le magnétisme des mains comme du regard s’est intensifié. Les sens se sont affinés permettant à l’esprit de gagner en maturité et discernement. Votre voix s’est ouverte et porte plus haut. La puissance créatrice s’est révélée. Tous ces signaux témoignent de l’éveil que nous vivons et de notre retour à la maison. La mise en place est maintenant nécessaire pour amener toute la beauté de notre humanité. L’univers change la donne et redistribue les cartes. A nous d’en faire bon usage et de montrer tous nos talents de créateurs. 

     

    Accueillir l’or dans nos vies

    L’or coule depuis ce portail de l’équinoxe créant l’alchimie. La lumière perce la densité et la lourdeur des égrégores. Les codes du nouvel âge d’or s’ancrent ouvrant une passerelle de lumière d’avril à juin. 

    Sur le plan cosmique on assiste à la rencontre de deux systèmes solaires qui s’apprêtent à entrer en fusion ( cf bulletins des années passées). La rencontre étant de plus en plus proche, les flux massifs provoquent des activations énergétiques en masse depuis le noyau central de la terre. Le terreau à partir duquel la “nouvelle terre” continue de pousser et d’émerger. Tout l’or du passé, enfoui dans la mémoire de l’humanité, remonte à la surface. Ses rayons créent la fissure à l’intérieur des couches internes de l’être comme des croûtes de la terre. On peut assister lors de ces activations à de nouveaux épisodes de tremblements de terre. Au plus la lumière pénètre les corps, au plus nous sommes extirpés du tombeau de peur, sorte de craquement intérieur. Les tremblements peuvent agiter le corps. Dans ces moments puissants de téléchargements, un repos est à observer pour mieux intégrer. On peut se sentir transfigurés comme défigurés par la chape de lumière qui descend.

    Ce passage peut être vécu comme un couronnement, une guérison (surtout sur le plan psychique: gouroutisation, vampirisme, envoûtement etc…), une célébration, une victoire, un triomphe personnel comme spirituel. 

    A nous de semer des graines dans cette phase d’élévation planétaire où tout se manifeste de plus en plus vite, de plus en plus fort. Les grandes initiatives collectives sont favorisées dans cette montée vibratoire. Des projets communs, de grande envergure peuvent voir le jour. Un nouveau chapitre de l'histoire peut s’ouvrir ( nouvelle constitution? ).

     

    Convoquer Dieu en soi 

    Tout se disloque au niveau structurel à l’image d’un iceberg qui se détache. Cette saison du printemps appelle à renouer avec la conscience de Dieu, à s’abandonner et à se remettre à la foi intérieure. Se relier à son moi supérieur, la conscience Maitre “je suis”, c’est participer à l’équilibre et la paix entre ceux qui créent le chaos et ceux qui s’insurgent au niveau planétaire. Rien ne peut destabiliser un être en paix. Les codes de la sainte trinité s’incarnent et peuvent faire vivre un temps d’arrêt nécessaire, un état de stase divine où le monde comme le temps semble s’arrêter. Quelque Chose peut s’arrêter brutalement comme un shift nécessaire pour les consciences. Ce processus d’éthérisation des corps permet d’intégrer la pure brillance, toute la sainteté de l’être suprême à des niveaux encore jamais connus. Cette lumière pure peut catapulter littéralement tout ce chaos et faire basculer dans l’ère de l’amour.  

    S’ouvrir à la voie de l’amour

    Le printemps favorise l’alchimie des cœurs, des couples, des duos et les nouveaux partenariats. L’amour vient frapper aux portes du cœur ce trimestre. Le cœur va t il accepter de dire oui? à l’ouverture, à l’union, aux collaborations, aux partages, à la Vie? C’est un passage bouleversant pour les personnes qui ne s’autorisent pas à s’ouvrir à la voie de l’amour. La rencontre avec l’amour véritable peut être vécu comme un accouchement, une sortie de chrysalide, une fissure de l'œuf de l’illusion, un aboutissement. La rencontre avec l’autre est une rencontre avec soi qui met à nu et qui appelle à prendre ses responsabilités d’homme et de femme souverain. 

    Ça passe ou ça casse ce trimestre! La grande vague d'amour peut provoquer l’ascension des couples dans le service ou la scission et la fracture au sein des foyers.  

    Crises, tensions, relations explosives, séparations en masse, agitation, chocs de conscience. La vérité frappe ce trimestre mais tout en lenteur. L’heure est au grand ménage cosmique au niveau des liens. L’univers fait sortir des relations toxiques pour amener à des niveaux d’initiation plus élevés sur le plan de l’amour véritable. Sur le plan spirituel, on peut rompre avec d’anciens vœux de mariage, d’anciens contrats karmiques.

    Le conseil est de laisser partir tout ce qui est disloqué. Tout ce qui est mort.

    le thème de la mort

    C’est un thème important ce trimestre. Cette saison va mettre en lumière ceux qui sont encore dans ces pulsions de vie c’est à dire les nouveaux créateurs ou pulsions de mort c’est à dire encore prisonniers de leur inconscient et de leur karma.

    Se rappeler dans ces cas là à quel point il faut tenir dans la paix souveraine pour se préserver du chaos actuel et de l’agitation.

    Ce printemps invite à apposer la lumière du pardon pour pouvoir passer à autre chose et tourner la page d’une existence parfois morbide. 

    Pardonner pour le mal qui a été fait dans cette vie comme les anciennes. Pardonner pour ce qui a été fait sur la terre comme à des hauts niveaux cosmiques. Se pardonner pour mieux pardonner délivre de ses propres maux/morts traumatiques et élève le vaisseau de l’âme. Tout ce qui s’agite en soi, tout ce qui essaie de culpabiliser, de “remédier à”, de déstabiliser est déjà “mort”, fini. Il n’y a plus rien à sauver, à prouver, à attendre. Laisser tout ce qui est mort, s’apaiser en soi. Accepter de laisser partir la mort, quelque soit sa forme, mais aussi ses propres morts pour faire le deuil d’une histoire, d'un passé achevé. Accepter que tout meurt pour renaître. Tout ce qui est mort ou mortifère ne tient plus debout dans cette ascension planétaire. 

    La paix préserve de tout et lorsqu’il y a absence de paix intérieure, l’être est plongé dans le noir. L’ombre ne fait pas d’ombre à la lumière. Elle est là pour aider à mieux maîtriser la lumière intérieure. Laisser partir, sans retenir, tout ce qui assombrit, c’est faire renaître le feu de la joie dans le cœur. Cela demande de la persévérance et non de l’acharnement. Pas de coupable à rechercher à l'intérieur ni à l’extérieur. Être persévérants ne demande pas d’efforts acharnés mais de la profondeur pour aller chercher la beauté de la vérité en soi. 

    Retenez que “Dieu est partout, même dans le noir”.

     

    Manifester son pouvoir créateur

    Ce printemps appelle à se relier et à manifester la lumière de la création en prenant conscience du pouvoir créateur en soi. Offrir toute la beauté, la grâce, la joie en prenant plaisir à créer comme des enfants rieurs permet de répandre la lumière sur le monde. Chaque petite main fait bouger les grandes lignes du destin planétaire. Tout ce qui est construit ensemble (dans l'unité divine) favorise l’essor et l’émergence des collectifs dorés. 

    Retenez que “plus vous prenez plaisir à créer et plus vous prenez place dans ce nouveau monde”

    Libérez toute la puissance et la gloire qui sont dans votre cœur ce trimestre. 

    Belle ascension à tous dans l’amour véritable. 

    Votre soeur, 

    Marina